PARTENARIATS
vendredi 29 septembre 2017
Rack’Estival : soirée soul/funk avec Marta Ren + DJ set Soul Brothers

Au Rack’Am (Brétigny/Orge-91), dès 20h30, 7,50/11/12/14€


samedi 7 octobre 2017
The Sunvizors + Vanupié

Au Rack’Am (Brétigny/Orge - 91), dès 20h30, 7,50/11/12/14€


samedi 7 octobre 2017
Dread At The Control #5 : The Riddimers avec Joseph Cotton, Junior Roy, I Fi, Baltimores

Salle A. Malraux (Fleury-Mérogis/91), dès 20h30, entrée libre


jeudi 12 octobre 2017
Panda Dub + Ackboo ft Ras Mykha + GSS

Espace Paul B. (Massy-91), dès 20h30, 13/16/18€


samedi 14 octobre 2017
The Souljazz Orchestra + DJ set Nu Soul Food

Au Rack’Am (Brétigny/Orge-91), dès 20h30, 7,50/11/12/14€


samedi 14 octobre 2017
Radio Mille Pattes célèbre : 20 ans sur la FM ! Concert de lancement avec Max Livio, Pablo Anthony, Lexon

A la MJC Boby Lapointe (Villebon/Yvette-91), dès 20h30, 10€


mercredi 18 octobre 2017
Pablo Moses + Black Ship Company

Au Rack’Am (Brétigny/Orge-91), dès 20h30, 7,50/10/12/14€


mercredi 18 octobre 2017
Inna De Yard + Devi Reed

Espace Paul B. (Massy-91), dès 20h30, 18/21/23€


samedi 21 octobre 2017
Collie Buzdz en concert !

Au Petit Bain (Paris 13e), dès19h30, 27,50€


samedi 21 octobre 2017
Dub Station #59 : Jah Shaka !!

Au Trabendo (Paris 19e), de 23h à 6h, 22€


0 | 10

mercredi 16 mai 2012

Reggae Splash Tour : Bounty Killer, Admiral T, Busy Signal, Anthony B etc...


Garance Productions présente le "Reggae Splash Tour" !

Initialement prévu le 24 février, l’événement tant attendu avait du être repoussé, suite aux désistements de certains artistes.
Le Reggae Splash Tour aura donc lieu le mercredi 16 mai et s’annonce comme l’événement reggae – dancehall de ce printemps 2012.

Retrouvez Bounty Killer, Admiral T, Busy Signal, Anthony B, Queen Ifrica, Richie Spice, I Octane, Wayne Wonder, Young Chang MC pour un concert exceptionnel au Zénith de Paris– La Villette !

Infos  : www.reggaesplashtour.com & www.garanceproductions.com

Préventes disponibles  : http://garanceprod.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Reggae-REGGAE-SPLASH-TOUR-ZPSPL.htmb

Bounty Killer :
Artiste incontournable de la décennie 90, Bounty Killer fait partie des chanteurs les plus populaires de Jamaïque depuis plus de 20 ans et ne compte pas céder sa place. Inspiré par Brigadier Jerry, Ranking Joe ou Josey Wales, il s’émancipe rapidement de ses influences en bâtissant un style dévastateur avec une voix hors du commun qui le met encore aujourd’hui à l’abri de la concurrence des autres Djs des dancehalls.
Avec des styles novateurs sans cesse renouvelés, des textes authentiques et une maîtrise parfaite des différentes techniques vocales, il fait figure de référence dans le monde du reggae, du hip-hop et au-delà.

Admiral T :
Véritable star aux Antilles, Admiral T revient avec un troisième album qui devrait le propulser au firmament des musiques urbaines actuelles.
Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis 1997, date à laquelle Admiral T a enregistré son premier morceau « Rapide ». Après plusieurs années d’apprentissage forcené à travers des prestations en sound system avec le KSS (Karukera Sound System) ou des morceaux lâchés sur de nombreuses compilations, Admiral T sort son premier album en 2003. Baptisé « Mozaik Kréyol », ce CD lui permet de devenir le DJ le plus populaire aux Antilles et de rencontrer également un succès croissant en métropole. Après « Instinct Admiral » en 2011, il revient en 2012 avec un nouvel album, « La Face B » qui sortira prochainement et ne peut viser qu’un seul but : la victoire et le ciel est sa limite !

Busy Signal :
Considéré comme l’un des artistes les plus prometteurs de la nouvelle génération, tant au niveau de ses flows que de ses textes, Busy Signal développe sa musique autour de concepts depuis son premier succès, Born & grow. il a conquis une audience d’abord locale puis internationale & vient d’annoncer la sortie de son 4ème album, produit par Shane Brown, Reggae Music Again.

Richie Spice :
Ancien membre du Fifth Element avec Chuck Fender, Richie Spice est depuis devenu le chef de file de la génération new-roots. Le frère de Pliers et de Spanner Banner s’est installé sur le toit du roots avec son album "In The Streets to Africa" en 2007. Ayant gagné sa popularité au milieu des 90’s, Richie Spice à beaucoup fait de scènes et notamment parmi les plus renommées : le Reggae Sunsplash, le White River Reggae Bash, le Rebel Salute ainsi que pas mal d’autres. Sa popularité a depuis largement dépassé les frontières de la Jamaïque, notamment en Europe et en Afrique. Après des années à attendre le succès, Richie Spice ne l’a vraiment pas volé.

Anthony B :
Anthony B est un artiste "entier" qui s’est fait le messager de revendications politiques et sociales. Ses études sur l’enseignement de Marcus Garvey ont également fait de lui un grand défenseur de l’Afrique, et les thèmes qu’il aborde dans ses chansons sont ancrés dans la thématique rasta. Avec en plus une touche révolutionnaire rappelant l’ancien Wailers Peter Tosh, qu’il considère comme son mentor. Son premier album, "The Living Is Hard", sort en 1993, mais sa carrière débute vraiment à partir de 1996. Le bobo signe un premier succès : Repentance Time qui le révèle au public. Suivent ensuite quelques uns de ses tout meilleurs titres comme Rumour, Raid di barn et le Fire pon Rome aux lyrics explosifs. Depuis il s’est imposé comme l’un des leaders de la scène dancehall & New-Roots aux côtés de Sizzla et Capleton.

Queen Ifrica :
Que de chemin parcouru depuis ses débuts ! Surnommée "Fyah Muma" pour l’intensité de ses prestations scéniques, la protégée de Tony Rebel a gravi les échelons, signant de nombreux hits au top des charts ces dernières années. Elle est aujourd’hui considérée comme l’une des meilleures artistes féminines de Jamaïque.

Wayne Wonder :
Wayne Wonder n’a rien perdu de son goût pour les chansons d’amour. En les contre-balançant avec des titres dancehall, "Foreva", récemment sorti chez VP, poursuit un sillon brillamment creusé depuis ses débuts à la fin des années 80. Wayne Wonder réunit autour de son nom les amateurs des deux genres. Une double casquette et un alter ego : Suprise, surnom qu’il se donne quand il fait le deejay.

I Octane :
Révélé en 2007 après le succès du titre "Different page", I Octane est l’une des promesses de la génération montante. Son timbre de voix atypique le distingue entre mille. Nul doute que la sortie de son premier album, Crying To The Nation, en Janvier 2012 démontrera qu’il est une étoile montante de la Jamaïque.

Préventes

Plus d’informations : www.reggaesplashtour.com & www.garanceproductions.com



Radio soutenue par la ville de saulx les chartreux le conseil general de l'essonne
© copyright L@SSOCIATION 2000 - 2017